LE DELTA DU DANUBE

Un paradis naturel est à découvrir à l'endroit où le Danube se jette dans la Mer Noire, là où le fleuve achève son long voyage de 2 860 km (1 788 milles) depuis sa source dans les montagnes La Forêt Noir en Allemagne.

Le long des siècles, la surface du delta s'est agrandi grâce au limon apporté par les eaux du fleuve. Ainsi, il s'est formé un réseau de canaux, de lacs et d'îlots couverts de roseaux, de forêts tropicaux, de pâtures et de dunes de sable qui s'étend maintenant sur une aire de presque 5 640 km2 (2 200 milles carrées).

Cet incroyable royaume des eaux abrite plus de trois cents espèces d'oiseaux et d'innombrables espèces de poissons, des esturgeons jusqu'aux carpes et aux perches. De même, la variété de 1 150 espèces de plantes comprend tout ce que vous pouvez vous imaginer, des lianes entrelacées sur les troncs des arbres dans les chênaies, jusqu'aux nénuphars.

En conséquence, il n'a aucune raison de s'étonner que l'UNESCO ait désigné le Delta du Danube comme "Réservation de la Biosphère".

 

 

Silence total dans une fraction de seconde

Pendant cinq mille années, une petite communauté de gens a vécu en parfaite harmonie avec l'extraordinaire écosystème du Delta.

Ils gagnaient leur vie de la pêche, de l'élevage et de la récoltation du roseau. En apparence, le temps n'a laissé aucune empreinte sur les villages où les seules voies d'accès sont les canaux qui les traversent.

En tant que touriste, vous pouvez explorer en bateau ce magnifique réfuge naturel où le silence et le calme sont complets et cette expérience vous fera vous imaginer avoir franchi la frontière des pages d'un réportage dans la revue National Geographic.

L'Exploration du Delta

D'habitude, le point de départ pour une aventure dans le Delta est Tulcea, une ville qui est presque aussi ancienne que Rome et qui se trouve près de l'endroit où le Danube se divise dans ses trois canaux principaux, donc là où commence le pré.

À Tulcea vous trouverez des hôtels modernes et des musées des sciences naturelles du Delta. La ville se trouve à une distance de 71 km (45 milles) de Sulina, une localité très ancienne également, qui est placée à l'autre bout du canal Sulina.

Entre ces deux points sur la carte, vous pouvez faire des petites croisières pendant lesquelles vous pourrez admirer, depuis les confortables ponts du bateau, la flore, la faune et les villages du Delta.

 

 

Les réservations naturelles

Dix-huit réservations protégées et zones "tampon" sont répandues sur tout le territoire du Delta.

Vous pouvez y arriver après avoir traversé des canaux étroits, passé à côté des îlots flottants couverts des roseaux et à côté des forêts, dans les endroits où les pélicans et les cormorans se rassemblent pour prendre des poissons.

Si vous désirez explorer cette terre sauvage en toute tranquillité, louez un bateau à rames et promenez-vous sur les canaux les plus petits. Mais, afin de faire cela, vous aurez besoin d'un permis issu par la réservation de la biosphère.

Les merveilles du paradis sauvage

Si vous vous arrêtez dans un village au bord de l'eau, vous découvrirez les pêcheurs en train de préparer la variante locale de la soupe aigre russe, au-dessus d'un feu en plein air.

Dans les restaurants de Tulcea et de Sulina, ceux qui préfèrent les arômes un peu plus raffinés peuvent essayer le hareng de Danube, des croquettes d'huiron et de l'esturgeon rôti qui peuvent être accompagnés des vins locaux pleins de saveur, tels Aligote, Muscat ou Merlot.

Cette terre sauvage des eaux vous fera découvrir beaucoup des choses éblouissantes. Il est certain que, de tous les points de vue, une excursion dans le Delta du Danube restera pour vous un souvenir à ne jamais oublier.

 

Ici, sur une des principales routes de migration du monde, vivent plus de trois cents espèces d'oiseaux.