LE MARAMURES

Traditions préservées dans les villages de Maramures

L'originalité évidente qu'on trouve dans les vallées des montagnes situées au nord-ouest de la Transylvanie est légendaire. Les habitants de ces vallées ont pour âncetres les Daces. L'indépendence de l'État des Daces a connu une florissante période de gloire pendant le règne de Decebal, au premier siècle av. J.C., avant la conquête romaine. Des invasions successives des barbares ont eu lieu par la suite.

Un mode de vie unique

Malgré l'hostilité des circonstances historiques les habitants de ces villages ont gardé leur traditions et leur folklore. Aujourd'hui vous pouvez visiter ces sites et vous pouvez également admirer le mode de vie unique de leurs habitants. Il y a peu de régions en Europe avec une culture rurale si bien définie.

Coiffes traditionnelles portées pendant une cérémonie religieuse en plein air.

Un héritage folklorique

Les habitants des montagnes ont toujours puisé dans l'agriculture les éléments de base nécéssaires à leur existence. En témoignent les traditions locales, par exemple les festivals des mois d'avril, mai, août et décembre.

Le festival de décembre a lieu à Sighetu Marmatiei. Vous pouvez y admirer des parades pendant lesquelles les participants sont costumés et de très intéressants masques représentant des animaux.

Sighetu Marmatiei

Sighetu Marmatiei est une ville typique de Maramures. Elle est fameuse grâce aux foires qui ont lieu ici tout aussi bien qu'aux costumes populaires et à l'atmosphère de fête.

Parmi les objets exposés dans le Musée de Maramures il y a de nombreux masques de carnaval. En partant de Sighetu Marmatiei vous pouvez aller en voiture à Borsa, une très belle station montagneuse, et dans beaucoup des villages tels Bogdan-Voda et Rozavlea, fameux grâce à leur architecture en bois.

 

 

Les objets en bois et les costumes populaires reflètent la créativité

Les objets en bois faits avec art témoignent de l'adresse des artisans de Maramures. Les églises à haut clocher et à toit d'échandoles constituent le trait le plus représentatif des villages de Maramures. Il y en a quelques unes qui datent du XIVème siècle.

L'église typique de Maramures, l'église à haut clocher

L'art de broder les costumes nationales est un métier très développé. Les après-midi de dimanche les hommes et les femmes étalent leur costumes et dansent, comme ils l'ont toujours fait, depuis des siècles.

Les femmes sont vêtues de fichus colorés, de jupes en tissu fleuri et de touloupes noires. Quant aux hommes, ils sont vêtus de pantalons noirs et de touloupes blanches. D'un village à l'autre il existe des différences en ce qui concerne les costumes. Les festivals qui ont lieu aux Pâques sont la meilleure occasion pour les admirer.

Les excursions dans les vallées

La ville de Baia Mare se trouve tout au milieu de cette région. Grâce à ses nombreux hôtels, elle peut constituer le point de départ pour beaucoup d'excursions. L'une des plus appréciées est l'excursion à Surdesti, village où se trouve la plus haute église de la région.

Vous pouvez faire une autre excursion à Sapanta, village rendu fameux par son "cimetière gai" dont les monuments funéraires sculptés et les épitaphes humouristiques célèbrent les morts.

"Le cimitière gai" à Sapanta - ici les "pières funéraires" sont sculptées en bois. Elles dépeignent des aspects de la vie du défunt.