LA MOLDAVIE / LA BUCOVINE

La Monastère Sucevita, protégée par des remparts datant du XVIème siècle

Détail de la Monastère Voronet: fresque en couleurs vives

La Monastère Moldovita s'élance vers le ciel

Des jeunes femmes représentatives d'une ancienne tradition religieuse

 

 

La Bucovine, province située au Nord-Ouest de la Roumanie, est fameuse grâce aux merveilleuses fresques extérieures qui parent les murs de ses monastères.

Ces monastères, chefs-d'oeuvre de l'art sous l'influence byzantine témoignent de l'essor de la civilisation de la Moldavie au XVème et au XVIème siècles, sous le règne de Stefan cel Mare (Etienne le Grand,1457-1504).

Plein de choses à découvrir - des vignobles jusqu'aux bisons

Inclue dans l'ex-Union Soviétique jusqu'en 1944, la Moldavie est une belle région dont les vastes surfaces collinaires et les forêts sont pleines de choses peu connues, mais extraordinaires. Il ne tient qu'à vous de les découvrir!

Un bon exemple dans ce sens est la région de Targu Neamt. Avec un peu de chance vous allez voir des bisons, une espèce en voie de disparition et qui n'existe aujourd'hui que dans une réservation naturelle.

Il existe aussi des trajets touristiques aménagés, des campings et des hôtels confortables dans les grandes villes. Les vins de Moldavie sont renommés depuis plus de cinq siècles. Il y a des vignobles où l'on permet l'accès aux visiteurs.

Iasi et Suceava

Ces anciennes capitales vont vous charmer. Elles seront le point de départ pour beaucoup d'itinéraires à travers la Bucovine. A Iasi, importante cité de l'intellectualité roumaine, se trouve la plus ancienne université du pays.

Bon nombre d'écrivains célèbres ont habité cette ville. Aujourd'hui, leurs maisons sont conservées et transformées en musées. Le monument le plus fameux de la ville est l'église Trei Ierarhi (Les Trois Prélats). Sa construction remonte à 1639.

En partant de Suceava vous pouvez aller à Bucarest en train ou en avion sans détour. Ne ratez pas une visite aux ruines de la cité princière d'Etienne le Grand. Elles se trouvent sur les hauteurs situées à la proximité de la ville de Suceava. Les plats traditionnels de Moldavie et les vins de pays sont très appréciés.

Targu Neamt

En partant de Targu Neamt, vous pouvez très facilement arriver à beaucoup des monastères et des fortresses extraordinaires.

Agapia, un monastère qui date du XVIIIème siècle, s'élance vers les cieux, blanche et brillante, comme un temple grec. Neamt est le monastère le plus ancien de la Moldavie. La Fortresse de Neamt était un point clé pour la défence de la région. Un peu plus vers l'ouest se trouve la montagne Durau et une station portant le même nom. C'est là que vous pouvez faire du ski.

 

Les monastères de Bucovine

Ces monastères constituent l'attraction principale de la Bucovine grâce aux fresques en couleurs vives qui parent les murs de leurs églises.

Les fresques représentent des scènes bibliques et d'autres scènes religieuses. Leur style ressemble aux bandes dessinées. A l'origine, elles étaient destinées à exciter l'imagination des hommes et à les éduquer dans l'esprit traditionnel orthodoxe.

Les églises à haut toit pointu sont situées au centre des ensembles monastiques. Les rayons de soleil y pénètrent difficilement. Il y a cinq monastères qu'il faut absolument visiter.

Le monastère Humor

Le monastère Humor est assez petit. Parmi les peintures qui parent ses murs vous allez découvrir une illustration du poème "La Chute du Constantinople" qui relève les sentiments des Roumains envers les Turcs.

Cette peinture avait pour but le maintient des la croyance chrétienne des Roumains. Sur les autres murs vous pouvez admirer "Le retour du fils prodigue", peinture où le diable est représenté humoristiquement sous la forme d'une femme goulue.

Il y a des siècles, les moines avaient fondé ici une école où l'on enseignait l'art de la caligraphie et de la miniature.

 

 

Le monastère de Voronet

Voronet - La Chapelle Sixtine de l'Orient. En 1488, Stefan cel Mare (Etienne le Grand) a fait construire cette "Chapelle Sixtine de l'Orient". Il n'a été que plus tard qu'on a couvert les murs du monastères de fresques en couleurs vives.

"La Chapelle Sixtine de l'Orient" - Voronet

Les peintures témoignent de la façon dont on a adapté l'art classique byzantin aux realités de la Moldavie.

Ainsi, les clairons des archanges prennent les formes des buccins q'utilisaient les paysans de la région. Les âmes damnés portent des turbans tout comme les ennemis turcs.

Le monastère de Sucevita

Situé dans une vallée verte d'un pittoresque merveilleux, le monastère de Sucevita est un monastère fortifié comme une citadèle et muni de quatre tours.

Des milliers de peintures parent les murs de l'église. En effet, de tous les monastères, c'est celui de Sucevita qui est ornementé du plus grand nombre des peintures, bien que son mur ouest soit blanc.

Selon la légende, le peintre qui a décoré cette église est tombé de l'échaffaudage et est mort. Ainsi le mur est-il resté blanc. En visitant ce monastère, admirez les scènes peintes sur le mur orienté vers le sud.

 

Le monastère de Moldovita

Les murs de l'église de ce monastère sont embellis par une monumentale peinture représentant la scène du siège de Constantinople. Les nuances de rouge, bleu, jaune et brun sont extrêmement vives. A l'intérieur de l'église il y a des meubles qui datent du XVIe siècle.

Vous pouvez y admirer même le fauteuil du prince Petru Rares, fauteuil dont la dimension est semblable à celle d'un trône. Il y a aussi une statue de ce prince qui a fait édifier le monastère de Moldovita.

Le monastère Arbore

Ce monastère assez petit n'est pas pourvu de la haute voûte qui est le trait caractéristique de la majorité des églises des monastères. La nuance prédominante est le vert. N'oubliez pas d'admirer la scène de la "Genèse" peinte sur le mur situé vers l'Ouest. C'est une scène pleine de grâce et de mouvement.

"La Chapelle Sixtine de l'Orient" - Voronet

Détail du monastère Agapia qui est situé dans un cadre pittoresque, parmi les maisons simples des religieuses

Ardeur religieuse à Sucevita